Nos propositions

1. Une fédération démocratique, opérationnelle et avec une discipline interne

La fédération s’appuiera sur l’ensemble des adhérents et des sympathisants. Respectueux des différentes formations qui composent l’UDI, nous le serons aussi des adhérents directs, qui doivent être entendus et défendus.

  • Les instances représentatives (bureau, conseil fédéral, convention fédérale), prévues par les textes fondateurs de l’UDI, doivent être respectées, et réunies régulièrement. Non pas pour parler, mais pour remplir les missions que nos règles internes leur ont confiées.
  • Une fédération forte, c’est une fédération gouvernée. L’exécutif doit bien être au service du collectif, et non d’ambitions individuelles. Il doit écouter, mais il doit trancher sans tergiverser : une discipline est indispensable. Trop souvent par le passé, les décisions prises n’ont pas été suivies d’effet : ce temps du laisser aller est terminé.
  • Les jeunes UDI seront partie prenante des projets et décisions de la fédération : la jeunesse n’est pas une variable d’ajustement, ou un réservoir de petites mains, la jeunesse est l’avenir de notre formation politique.

Élu à la tête de la Fédération, je ferai appliquer les décisions, et serai le garant d’une discipline de parti. La fédération doit travailler en continu, sans considération des jeux d’arrière boutique, ni des ambitions personnelles. La fédération UDI de la Métropole de Lyon doit gérer ses ressources humaines pour programmer, dessiner et encourager nos élus et nos responsables de demain. C’est notre mission que de préparer la relève

EngagementUne gouvernance efficace au service de toute la fédération.

2. Une fédération qui propose

C’est une fédération qui permet aux militants d’apporter leurs connaissances, leur expérience sur les sujets de leur choix. Une fédération où la réflexion n’est pas une simple occupation mais aboutit à des propositions concrètes, une fédération audacieuse pour proposer des idées et des projets novateurs pour développer nos territoires et améliorer la vie quotidienne de nos concitoyens.

  • En lien avec l’équipe nationale, la fédération « UDI Métropole de Lyon » doit participer à l’élaboration du projet politique. Cette participation doit être raisonnée, car nous voulons en finir avec les réunions de commissions confidentielles, dont l’objectif est parfois difficile à cerner, et les travaux peu valorisés.
  • Ainsi, la fédération pourrait se concentrer sur deux types d’enjeux :
    • Les sujets sur lesquels le National demande la position de l’UDI locale et pour lesquels des équipes projets seront mises en place. Cette structure souple permettra un travail réactif et efficace en réunissant les personnes intéressées sur un sujet.
    • Les sujets plus locaux, sur lesquels des commissions seront mises en place, en lien avec les élus locaux. L’idée étant d’enrichir la réflexion par des exemples concrets et de nourrir l’action des élus pour que les propositions des militants de l’UDI soient reprises et mises en œuvre par les élus UDI.
  • Une fédération qui propose des formations à ses militants, à ses candidats, ses élus pour devenir une véritable force électorale

EngagementProposer pour être entendu !

 

3. Une fédération ouverte

La fédération ne doit pas vivre repliée sur elle même, animée par ses seuls débats internes. Aussi l’équipe fédérale organisera régulièrement en lien avec les militants plusieurs types de manifestation

  • Des réunions publiques, avec des intervenants extérieurs issus de la société civile ou des personnalités UDI nationales, sur des sujets politiques d’actualités, ou des projets stratégiques pour notre territoire.
  • La fédération doit être en dialogue avec l’ensemble des forces vives du territoire : nous rencontrerons régulièrement les milieux professionnels, économiques, sociaux, associatifs. Ce dialogue avec des intervenants spécialisés enrichira notre projet, et nous apportera une vision technique et de terrain pour bâtir des solutions efficaces
  • Nous travaillerons aussi avec les étudiants pour mieux être à leur écoute. A ce titre les jeunes UDI seront le fer de lance de cette écoute. L’UDI doit être présente sur les Campus !
  • Nous organiserons des campagnes d’adhésions régulières, et pas seulement les veilles d’élections internes !

EngagementS’ouvrir à la société, pour développer une UDI ancrée dans le réel!

4. Une fédération présente sur le terrain, sur l’ensemble du territoire

Nous mettrons en place une organisation territoriale qui assure le maillage du territoire métropolitain. Nous devons irriguer l’ensemble des communes de la Métropole et des arrondissements. Le nouveau mode de scrutin métropolitain, avec ses 14 circonscriptions, permettra de quadriller le territoire efficacement.

  • Dans chacune de ces circonscriptions, une équipe sera responsable de l’animation, sur la base de contrats d’objectifs annuels, mais aussi de moyens mis à disposition par la fédération. Dans un tel découpage les synergies entre adhérents de communes voisines seront favorisées.
  • Des réunions locales seront organisées régulièrement, et la fédération organisera des événements fédéraux dans les différentes communes : l’UDI Métropole, ce n’est pas que Lyon ! L’UDI Métropole doit être présente dans les 59 communes de la Métropole !
  • Grâce à cette présence, nous pourrons présenter des candidats aux différentes élections, et à chaque fois, les adhérents seront consultés pour la désignation des candidats : nous ne soutiendrons pas des candidats venus de nulle part !

EngagementStructurer un réseau militant efficace sur l’ensemble de la Métropole et ainsi nous garantir les victoires futures.

5. Une fédération visible et attractive

Nous voulons faire de la fédération de la Métropole l’une des plus dynamiques et des plus attractives de l’UDI. Pour cela, il nous faut rationnaliser la communication, et assurer la visibilité extérieure de nos actions.

  • Mise en place d’actions régulières sur le terrain : marchés, porte à porte (tractage des documents nationaux et de documents locaux).
  • Développement d’une présence rationnelle et efficace sur l’ensemble des supports de communication : réseaux sociaux (facebook, twitter, création d’un site Internet moderne et accessible) et médias traditionnels (presse écrite, audiovisuelle et internet).

En matière de communication, le message de la fédération devra être clair et simple : porter le message de l’UDI sur un sujet en particulier. La communication fédérale sera le relais du collectif, et non l’outil de promotion de quelques uns.

EngagementMieux communiquer, pour être plus visible et susciter l’envie d’adhérer, de participer au collectif !

4 pensées sur “Nos propositions

  • 20 mai 2015 à 19 h 46 min
    Permalink

    évidemment à vos côtés
    bon courage pour mener à bien ce projet ,source d’écoute, de partage, et d’idées
    amitié
    christine

  • 21 mai 2015 à 7 h 00 min
    Permalink

    Bravo, je ne vote plus sur le Rhone, puisque j’ai demandé mon transfert sur Loire à la mi-avril, mais votre programme est intéressant..et je l’aurais soutenu.

  • 21 mai 2015 à 7 h 06 min
    Permalink

    Merci Christine pour votre soutien.
    Christophe Geourjon

  • 21 mai 2015 à 7 h 06 min
    Permalink

    Merci et bonne route UDI en région Stéphanoise
    Christope Geourjon

Commentaires fermés.