Université régionale de rentrée de l’UDI Auvergne Rhône-Alpes (Compte Rendu)

1er octobre 2016

Discours d’accueil

La fédération UDI de la Loire sous la présidence de Gilles Artigues accueille les élus et les militants de nos 13 fédérations qui composent la grande région Auvergne Rhône-Alpes. Gilles Artigues souligne que depuis juillet 2016 la fédération de la Loire s’est réorganisée autour de lui et de son équipe qui regroupe l’ensemble des composantes de notre famille politique. Gilles Artigues remercie notre président Jean-Christophe Lagarde de sa présence parmi nous.

Franck Reynier, délégué général de l’UDI et député-maire de Montélimar, s’adresse ensuite aux adhérents présents pour remercier d’abord Jean-Christophe Lagarde d’avoir opté pour l’organisation d’universités de rentrée régionales qui permettent de réaffirmer l’importance de la proximité pour l’UDI. Ce choix permet également aux militants de mieux se connaître.

Il rappelle ensuite que dans ces temps troublés notre société est confrontée à deux risques majeurs que sont le populisme extrémiste le deuxième risque étant un conservatisme nostalgique.

Selon son délégué général, l’UDI doit au contraire innover pour tenir compte d’un monde qui change en s’appuyant sur ses valeurs humanistes et fédéralistes.

Concernant les prochaines échéances, Franck Reynier incite les adhérents UDI à participer à la primaire de la droite et du centre il est persuadé que de nombreux adhérents y participeront d’ailleurs.

Le délégué général de l’UDI salue l’existence d’un groupe UDI autonome à la région Auvergne Rhône-Alpes il rappelle que sans la présence de l’UDI il n’y a pas de majorité régionale.

universite-de-rentree-udi-aura-groupe-regionLes conseillers régionaux présentent ensuite leur action depuis les élections de décembre 2015. C’est l’occasion pour le groupe de remettre la première lettre d’information de nos élus régionaux. Nous pouvons constater que l’UDI dispose d’élus régionaux dans presque tous les départements de notre grande région.

Les élus expliquent qu’il n’est pas toujours simple de se faire entendre par le président de la région. Même s’ils ont pu faire avancer certains dossiers.

Jean-Christophe Lagarde reconnaît que la situation n’est pas très simple en Rhône-Alpes vu les positions très droitières de Laurent Wauquiez, mais notre président national incite les conseillers régionaux UDI à affirmer davantage leur position en rappelant que la majorité est diverse et que sans les centristes de l’UDI il n’y avait pas d’alternance en Auvergne Rhône-Alpes.

Table ronde : Laïcité et République

universite-de-rentree-udi-aura-table-rondeLa première table ronde de la journée était consacrée à la laïcité et à la république. À cette occasion les différents intervenants ont expliqué que la laïcité permettait notamment la liberté de conscience, et imposait la neutralité de l’État par rapport aux différentes religions.

Il apparaît aujourd’hui que l’application de la laïcité soit difficile notamment pour certains jeunes des quartiers sensibles souvent en manque de repères.

Ce sont souvent ces jeunes qui peuvent être tentés par le fondamentalisme islamique.

Les intervenants soulignent l’importance de l’éducation pour faire comprendre la notion de laïcité il est d’ailleurs souligné que même des adultes semblent mal connaître ce principe fondamental de la république.

Jean-Christophe Lagarde rappelle que la loi de 1905 de séparation de l’église et de l’État avait d’abord été élaborée contre l’église catholique même si aujourd’hui elle est présentée comme une loi qui protège la liberté de conscience et la liberté de croire ou de ne pas croire.

Notre président estime que les questions liées au respect de la laïcité sont complexes c’est pourquoi il a demandé à deux parlementaires de réfléchir sur ces questions pour permettre à notre famille politique de mettre à jour ses connaissances sur ses thématiques éventuellement adapter nos positions.

Il rappelle toutefois certains principes les lois de la république doivent toujours être supérieures aux lois de Dieu. La religion ou la croyance est un domaine privé. Selon Jean-Christophe, il n’est pas nécessaire de faire monter inutilement des fausses polémiques c’est pourquoi il se prononce pour le maintien des menus de substitution dans les cantines. Il se dit également favorable au port du voile pour celles qui le souhaitent à l’université. Par contre il estime indispensable la création d’une organisation légitime de l’islam de France, le président de l’UDI estime même que l’État doit l’imposer si nécessaire.

Présentation de l’ensemble des fédérations UDI de la grande région Auvergne Rhône-Alpes

universite-de-rentree-udi-elus-metropole-de-lyonAprès un moment d’échange convivial au moment du repas, nos travaux reprennent par la présentation de l’ensemble des fédérations UDI de la grande région Auvergne Rhône-Alpes.

Jean-Christophe Lagarde remercie les responsables de fédérations et les militants qui font vivre notre famille politique il rappelle que notre parti est très jeune puisqu’il a -4 ans et qu’il faut en moyenne 10 ans pour un parti pour s’installer durablement sur la scène politique. Il fera tout pour que l’échéance présidentielle n’entraîne pas l’implosion de notre famille qui a trop souvent l’habitude de se reconstruire après les échéances présidentielles. Il souhaite aussi délivrer un message de confiance aux adhérents nous devons réellement avoir la volonté de conquérir le pouvoir il n’est pas écrit que l’alternance ne soit possible qu’entre deux parties qui ont globalement échoué depuis 30 ans.

Table ronde : Développement durable

La seconde table ronde de cette journée était consacrée au développement durable les intervenants ont d’abord rappelé le contenu du concept de développement durable en regrettant notamment qu’en France cette notion soit en recul au profit du seul problème climatique.

La table ronde est également l’occasion de citer l’exemple du parc régional du Pilat et des questions environnementales de proximité.

Discours de Jean-Christophe Lagarde

universite-de-rentree-udi-aura-discours-jean-christophe-lagardeJean-Christophe Lagarde a clôturé cette rencontre régionale en évoquant les échéances politiques à venir et notamment la primaire organisée par Les Républicains.

Le président de l’UDI a rappelé que la primaire s’appelait la primaire de la droite et du centre, c’est donc une invitation aux centristes à aller voter le 20 novembre. Jean-Christophe Lagarde confirme qu’il incite les adhérents de l’UDI à participer à cette primaire car nous allons désigner le partenaire de notre famille politique même si Jean-Christophe rappelle sa conviction qu’il sera nécessaire d’élaborer une coalition large qui dépasse même les républicains et l’UDI.

Notre président nous indique que notre famille politique prendra des initiatives prochainement pour faire connaître sa position par rapport à cette primaire.

Les adhérents de l’UDI devront se positionner en fonction de la compatibilité de nos valeurs avec le programme défendu par les candidats mais aussi en fonction de la volonté des candidats républicains d’élaborer une coalition pour gouverner le pays.

Rédaction : Damien Thiebaut

Photos source : Facebook

universite-de-rentree-udi-aura-presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *